• Y en a des biens

    [ERDF] Le technicien « rebelle » non licencié

     

    Le technicien d’ERDF/GrDF menacé de licenciement pour avoir refusé de limiter la consommation d’énergie chez une dizaine d’usagers en situation d’impayés à Arcueil (Val-de-Marne) ne sera finalement pas renvoyé, a annoncé la CGT. « ERDF et GrDF ne licencieront pas Jef », a indiqué le syndicat dans un communiqué. L’organisation n’était pas joignable mardi soir pour préciser si une sanction moindre avait été appliquée.

    Selon la CGT, Jef Duval était mis en cause pour ne pas avoir posé de système de service minimum (SMI), qui limite la consommation d’énergie à 1.000 watts, dans une dizaine de foyers sujets à des impayés à l’été 2011. Il se serait également abstenu de pratiquer cinq coupures de gaz sur la même période.

    Âgé de 23 ans, le technicien avait été convoqué à un conseil de discipline interne le 17 février, qui avait voté son licenciement, avait alors affirmé le syndicat. « Le licenciement n’a pas été prononcé », a confirmé ERDF à l’AFP.

    Un porte-parole de la société a précisé qu’il était reproché au technicien de « ne pas avoir réalisé une opération demandée, c’est-à-dire une coupure d’alimentation de gaz, et d’avoir dit que l’opération avait été réalisée, ce qui mettait en danger la sécurité des personnes et des biens ».

    « Le comportement de Jef face aux familles démunies, ainsi que face au licenciement qui pesait sur lui, a été exemplaire », a estimé mardi la CGT. L’organisation avait lancé une pétition de soutien, qui a recueilli au total 33.792 signatures.

    Leur presse (Agence Faut Payer, 27 mars 2012)


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :