• Nouvelles de Géorgie

    Mardi après-midi, Roman après avoir "touché" les presque 40 euros alloués aux sans-papiers décide d'aller faire des courses en voiture............

    Il est arrêté par les gendarmes (bizarre) pour vérification de papiers, et bien sûr son permis géorgien n'est pas reconnu en france ; il est alors conduit au commissariat, qui vérifie son histoire et donc appelle la préfecture...........

    Le préfet demande sa mise en rétention immédiate, ceci est transmis au tribunal...........

    Heureusement le procureur n'accède pas à sa demande en argumentant que le délit pour lequel il a été arrêté, relève du pénal et non du juridique.........

    Le préfet est débouté, vive le procureur! Roman est remis en liberté, mais le délit dont il s'est rendu coupable sera examiné plus tard;    Entre temps, Tamari reçoit une lettre lui annonçant que les papiers de ses enfants seront traités au tribunal le 13 septembre prochain; en effet ses enfants n'ont pas le nom de leurs parents et pour être "renommés", une demande doit être faite auprès du consulat géorgien; le délai administratif donne la date du 13 septembre...   

    Morale de cette histoire qui aurait pu très mal tourner : le procureur est un homme bien mais le préfet est plus que jamais décidé à expulser cette famille; nous savons qu'il est parti en vacances pour 4 semaines......

    Mais il a très bien pu signer la mesure de reconduite à la frontière, donc rien n'est rassurant.........

    Soyons sur le qui vive, comme seul mot d'ordre!

    Cathy   

    PS: demain nous serons à la brocante de Changon, les organisateurs ont signé la pétition...   


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :